Requiem d’automne

20,00

Auteur : Brad Coleman

ISBN : 978-2-918406-03-7

Date de publication : Juin 2009

Nombre de pages : 338

Format : 14 x 20,5

Genre : Thriller

La majeure partie des hommes s’évertue à occulter les phénomènes paranormaux bien qu’ils se manifestent à eux avec insistance. En dépit de leurs connexions avec nous, la rationalité sous laquelle nous nous dissimulons se dénie elle-même. Notre pseudo-raison échafaude des explications purement imaginaires, élaborées à partir d’un faisceau d’indices à peine concordants.
C’est ce qui arrive au juge d’instruction Jacques Dampierre. La mort aux trousses, il fait appel à l’ex-commissaire Henri Laborde pour l’aider à résoudre au plus vite une énigme qui prend à défaut sa légendaire faculté d’analyse. Ébranlé dans ses convictions véristes, le talentueux et impitoyable magistrat est confronté au surnaturel. D’étranges phénomènes se produisent en sa demeure, l’avertissant quand pour lui sonnera le glas ! Dampierre réfléchit : il lutte, il emploie la ruse, l’étau se resserre, la solution lui échappe.
Son incapacité à intégrer le paranormal l’empêche de discerner qui des fantômes ou des hommes veulent sa perte…

Catégorie : Étiquettes : ,

Revue de Presse

Fnac***** : « Suspens haletant. Un excellent roman très bien documenté et un rythme d’écriture captivant. Il est difficile de quitter le récit et l’on a envie d’accéder à la page suivante pour continuer à prendre sa dose d’adrénaline. A acquérir rapidement les yeux fermés et à recommander. »Tatanka01 (Ornex, 6/8/09)

1001 livres : […] En dévorant ce génial jeu de piste qu’est Requiem d’automne, le lecteur se laisse prendre au jeu de Muriel, comme Dampierre… Le final est sans concession, personne n’en sort indemne…  Tremblez lecteurs, l’autre monde n’a jamais été aussi palpable qu’à travers les mots de Brad Coleman.

La P(ile) à L(ire) d’Heclea : Malgré l’ambiance oppressante que je ressentais, j’ai eu du mal à le lâcher, je voulais savoir absolument comment toute cette histoire allait finir. Il me fallait connaître la part de vrai dans les indices distillés par l’auteur, et je n’ai pas été déçue ! Celui-ci a joué à me faire douter de qui était gentil et qui ne l’était pas dans les personnages. Mon attachement pour eux a varié tout au long du livre, ne sachant plus qui méritait ou non ce qui lui arrivait. Les 340 pages de ce roman ont été englouties en deux soirées, preuve que j’ai vraiment accroché à la lecture, même si ce n’était pas forcément une bonne idée de jouer à se faire peur juste avant d’aller se coucher…

Aperto libro : l’auteur a su me tenir en haleine et me faire douter jusqu’au bout. Je recommande ce livre à tous ceux qui aiment les thrillers et les histoires de fantômes !

Au pays d’Aricie  : Tous les personnages m’ont inspiré tour à tour doute et confiance. J’ai beau avoir essayé d’enquêter pour comprendre le plus tôt possible, je ne m’attendais pas à ça. Et c’est ce qui fait que j’ai tant aimé ce livre. En ce qui concerne Requiem d’automne, je ne peux pas m’arrêter à l’histoire. Un livre ne donne pas envie d’être lu seulement grâce au titre, la quatrième de couverture ou l’auteur. S’il attire l’œil, c’est encore mieux. Les Editions Kyklos ont trouvé, pour moi, le bon graphisme. Titre et auteur en noir sur blanc, à mon goût il n’y a rien à ajouter. C’est sobre, c’est classe, c’est mystérieux.

Les lectures d’Elodie : J’ai vraiment adoré Requiem d’automne. J’ai lu ce livre en 2 jours, je n’arrivais pas à le lâcher.
Si je devais résumer mes impressions en un mot, je choisirais « doutes ». J’ai eu des doutes du début à la fin. Surnaturel ? Mise en scène ? Qui sont les gentils ? Qui sont les méchants ? Mes théories changeaient continuellement : « C’est lui le méchant ! » , « Ah non finalement c’est pas lui », « Mais si c’est lui » … Tout au long du roman j’ai été plongée dans une atmosphère sombre et effrayante. Le style d’écriture est très agréable. J’ai particulièrement apprécié les nombreuses métaphores utilisées pour personnifier les éléments naturels comme le vent ou l’orage. Cette écriture rend l’ambiance encore plus mystérieuse. Le suspense est tout le temps présent, il ne faiblit pas jusqu’à la fin.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Requiem d’automne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *