Le fleuve et le sablier

19,00

Auteur : David Tiquant

ISBN : 978-2-918406-10-05

Date de publication : Août 2010

Nombre de pages : 274

Format : 14 x 20,5

Genre : Roman

Après s’être libérée de la férule d’un père autoritaire, puis du joug d’un mari tyrannique, Victorine Delbert s’enfuit de sa province et débarque dans le Paris des années 1960 afin de s’autoriser un autre destin possible.

Directeur d’une multinationale, petit-fils d’un ministre de la IIIe République et fils d’un capitaine d’industrie, François Lermier suit un parcours héréditaire en négligeant ses vœux de jeunesse formés au début de la Seconde Guerre mondiale.

À une année d’intervalle, Victorine et François font, à l’occasion d’un entretien avec un mystérieux personnage, le bilan de leur existence avant d’être subitement emportés par la Mort.

À travers l’histoire de ces deux êtres que tout sépare, l’auteur nous emporte dans les méandres du fleuve de l’existence qui draine les passions humaines et leur cortège de certitudes, tandis que le temps de vie imparti à chacun, tel un sablier, décroît inéluctablement, indifférent à toutes les chimères dont se nourrissent l’ambition et les promesses.

Catégorie :

Revue de Presse

Amazon ***** 1 octobre 2010
Par isabellelit (france) :Un livre pur, beau et fort. Un livre qui nous pousse à savourer chaque instant de notre vie en souverain libre de ses choix. A lire et relire.

Partage Lecture

Ce roman est remarquable, car il s’adresse à chacun de nous par l’universalité du sujet exploré, à savoir nos questionnements permanents sur nos choix de vie etle fait de décider plutôt que subir nos existences. Il interroge sur la part de responsabilité que l’on est prêt à s’attribuer lorsque l’on se pense en situation d’échec, et la facilité avec laquelle l’humain se décharge sur le destin ou sur l’absence de réponse de Dieu. Enfin, sachant que le sablier, allégorie du temps qui nous est imparti pour rejoindre l’autre rive du fleuve, s’écoule inéluctablement, est certainement là pour nous rappeler que nous avons la possibilité d’effectuer des réajustements intermédiaires et de ne pas attendre le bilan final… (Kély, 26/9/10)

Un livre qui permet de réfléchir et de se poser un moment pour faire un point sur ses propres sentiments et positions sur des sujets plus métaphysiques… Un style précis et concis, un état des lieux, un certain mysticisme, ce livre est à lire sur la distance… (Loubhi, 3/10/10)

L’auteur a su à merveille définir le ressenti d’une souffrance féminine ce qui est épatant de la part d’un homme.. (Besmar, 9/10/10)

J’ai aimé découvrir une autre œuvre de cette maison d’édition, qui a le mérite de prendre des risques. (Alexielle63, 22/10/10)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le fleuve et le sablier”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *