Amoros

20,00

Auteur : Marc Gautron

ISBN : 978-2-918406-42-6

Date de publication : Septembre 2019

Nombre de pages : 350

Format : 14 x 20,5

Genre : Roman

Ils étaient arrivés sur la terrasse. A l’intérieur, les derniers clients du restaurant s’attardaient auprès du piano où l’un d’eux massacrait la Marche Turque. Antoine distinguait mal le visage de Kampaner, à la lueur de l’enseigne clignotante.
« Vous allez au devant d’un combat, cher Monsieur. Je vois distinctement une forme sinueuse qui tourne autour de vous et cherche à vous enserrer. Quoi que vous fassiez, vous n’y échapperez pas. Vous serez mis à l’épreuve. Mais vous recevrez de l’aide. Il ne s’agit pas seulement de vaincre, mais aussi de sauver… »
« Sauver… Qui ? »
Kampaner eut un geste vague pour désigner l’infini du ciel et de l’océan, la façade de l’hôtel hachée d’éclairs verdâtres, le groupe qui s’agitait derrière la baie vitrée. Puis il s’inclina et tendit la main à Antoine.
« Je ne dînerai pas, ce soir. Bonne nuit, Monsieur. »

Un roman en équilibre à l’intersection de l’amour et de la mort.

Catégorie : Étiquettes : ,

Revue de Presse

Librearbitre n° 29 – Michel Marmin

KYKLOS Editions - Amoros

Les lectures de Joëlle : J’ai dégusté ce roman comme une friandise. J’ai aimé le style de l’auteur, sa façon d’écrire, la lenteur douce et le temps semble être éternité. C’est un poème, c’est une ode.

Partage Lecture – Cassiopée : [ ] c’est avec une écriture musicale, délicate, emplie de poésie et un style lumineux que Marc Gautron accompagne son personnage principal.  Il nous emmène dans un récit qui mêle des réflexions intenses et des rebondissements dans le vécu des protagonistes. Le lecteur n’a aucune certitude, d’un chapitre à l’autre, la situation peut évoluer car certaines choses sont imprévisibles, on ne maîtrise jamais tout.
J’ai beaucoup apprécié ce récit, il sort des sentiers battus mais n’est pas ésotérique. Il a une infime part de mystère, de rêve mais ça reste parfaitement dosé.  L’atmosphère est retranscrite avec doigté. Antoine est attachant, tant dans ses hésitations, que ses quelques certitudes. Il est infiniment humain. C’est presque un voyage initiatique auquel nous convie l’auteur, sublimant son phrasé pour nous en offrir le meilleur.

Babelio**** – Sharon : Servi par une langue douce et poétique, « Amoros » nous entraîne sur des chemins rarement empruntés. J’espère qu’un large public découvrira ce livre.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Amoros”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *