Philippe Briche  

 

J’adore Robert Capa, Helmut Newton, Robert Mapplethorpe, Edward Hopper.

J’adore les images qui racontent des histoires et suspendent l’émotion.

J’aurais aimé être grand reporter de guerre pour avoir les tripes dans tous les sens.

J’aurais aimé consacrer un long temps de vie à magnifier la poésie fatale des femmes avec simplement un déclencheur.

J’aurais aimé capturer d’un coup de brosse la transpirante solitude d’une scène de rue.

Mettre sur écran, en intimité, en scénario, mettre sur papier, en marche, en scène, mettre en bouche… la beauté, les idées, la femme, les autres, les sentiments, la fragilité, l’équilibre, les contrastes, l’harmonie,… mettre tout cela en œuvre désoriente et façonne ma vie.

 

F 3,5 en est un recueil sous forme de nouvelles.

 

 
Accueil Catalogue Où trouver nos livres Evénements Liens partenaires Contacts Politique éditoriale
Plan du site