Marie Gisèle Nkom  

 

©photo moZique

Née en 1971, dans une petite ville du Cameroun (Afrique Centrale), l'enfance de Marie Gisèle Nkom est marquée par une odyssée culturelle dont raffole sa famille, notamment la littérature, si bien que lorsqu'elle est en âge de lire, encouragée par son oncle, étudiant à l’université, elle ne déroge pas à la règle.

A son entrée au collège, Marie Gisèle est remarquée par son professeur de français ; celui-ci l'encourage à participer à la création du journal du collège et la convainc de suivre des cours de théâtre. En 1987, elle intègre l’équipe de basket-ball du lycée, discipline qu'elle pratiquera jusqu’à son entrée à l’université. En 1991, après avoir obtenu son baccalauréat, Marie Gisèle s'inscrit à l’université en lettres modernes françaises. Après sa licence obtenue en 1994, elle enseigne l’histoire du Cameroun dans un collège et, parallèlement, rejoint une association d’anciens étudiants bénévoles dont le but est de se rendre dans les villages pour apprendre à lire et à écrire aux enfants qui n’ont pas les moyens d’être scolarisés. En 1996, elle est recrutée par la communauté Urbaine au Cameroun comme agent administratif mais le besoin de reprendre ses études se fait ressentir. Marie Gisèle parvient à s'inscrire à Lyon 2 où elle obtient une Maîtrise de littérature Française en 2001. L’année suivante, elle commence un DEA mais des obligations familiales l'amènent à interrompre ses études.

Loin de cette terre d’Afrique qui l'a vue naître et fusionnant avec la civilisation française qui l’a accueillie, Marie Gisèle revêt une double casquette culturelle. Ce métissage, auréolé par la mémoire de ses racines, les traditions africaines et les souvenirs du ciel d’Afrique, alterne avec son quotidien européen, ce qui conduit cette célibataire, mère de deux enfants, à reprendre la plume pour y parler de sa solitude, de ses origines, mais aussi de son intégration dans son premier roman : Les passerelles célestes.

 
Accueil Catalogue Où trouver nos livres Evénements Liens partenaires Contacts Politique éditoriale
Plan du site